A   la   DECOUVERTE   de   la   MONTAGNE   en   IMAGES

 

 

Ses  PAYSAGES  -  Sa  FAUNE   -   Sa   FLORE 

  

Accueil  Photothèques Diaporamas Vidéothèques Textes

Dernières News du Site    

Le Site "A la Découverte de la Montagne en Images" vous souhaite une bonne visite                  Le Site "A la Découverte de la Montagne en Images" vous souhaite une bonne visite                  Le Site "A la Découverte de la Montagne en Images" vous souhaite une bonne visite                  Le Site "A la Découverte de la Montagne en Images" vous souhaite une bonne visite                  Le Site "A la Découverte de la Montagne en Images" vous souhaite une bonne visite                 

   

 

Plan du Site

***

Résumé Site

***

Nouveautés Mise à jour le 26/04/09 - Nouvelles photos

***

Fonds Ecran Gratuits

***

Economiseurs Ecran Gratuits

***

Articles Divers

***

La Photo du mois

cliquez pour agrandir

***

Livre d'Or

***

Contact

***

 

 

 

Pour votre info :

Sur tous les TEXTES du site, afin de les garder accessibles en permanence à l'écran, toutes les ouvertures de rubriques connexes se feront dans de nouvelles fenêtres. 

A LA RECHERCHE DU LIEVRE VARIABLE

 La découverte du Lièvre variable en dehors de la période hivernale est plus souvent le fait du hasard ou d'une chance inouïe. cliquez pour agrandir

D'une part le Lièvre variable est un animal relativement solitaire en dehors de la période des amours, en effet il est bien rare de trouver plus d'un individu par vallon. D'autre part ses mœurs étant essentiellement nocturnes, il ne se déplace que la nuit à la recherche de sa nourriture et ce n'est que le matin venu qu'il remonte en altitude pour passer ses journées gîté à l'abri d'un rocher dans une immobilité totale.

Durant l'hiver, lorsque la neige fraîche recouvre le sol, les traces qu'il laisse lors du retour de ses virées nocturnes sont une preuve indéniable de sa présence. En les suivant on peut avoir la chance de découvrir un blanchon gîté sous un rocher.

Recherche par suivi de traces               

Mes premières expériences à la recherche du Lièvre variable, en suivant ses traces, n'ont pas été très concluantes. En effet, le Liècliquez pour agrandirvre variable est relativement malin et afin de désorienter ses prédateurs lorsqu'il a choisi son secteur pour se gîter, celui-ci a pour habitude de parcourir énormément de distance dans tous les sens, montant, descendant, à plusieurs reprises, reprenant souvent sa trace et parfois même une ancienne pour ne la quitter qu'au dernier moment pour se gîter. Suivre ses traces relève parfois du parcours du combattant car le terrain dans lequel on évolue est hostile et on s'épuise rapidement sans rien découvrir. Il arrive parfois même que l'on découvre un Lièvre variable, souvent au dernier moment alors que l'on se trouve trop près de lui.  

Recherche avec jumelles

Mes premières expériences en suivant les traces n'ayant pas été très concluantes, j'essayais de trouver une autre solution. J'optais pour l'option "point de vue élevé" et "pacliquez pour agrandirire de jumelles". En effet lorsque les conditions de neige sont idéales (mince couche de neige fraîche de la veille) après avoir recherché le début de la trace puis en se positionnant sur un point élevé en bordure de vallon avec une paire de jumelles on arrive à suivre la trace et de point de vue en point de vue on arrive à trouver le Lièvre gîté.

Finalement cette option s'est montrée beaucoup plus efficace car après avoir découvert le lièvre il ne reste plus qu'à réaliser une approche efficace.  

Habitudes

Une chose que j'ai remarqué, durant mes différentes observations est que les lièvres ont certaines habitudes. Ils passent souvent par les mêmes endroits lors de leurs déplacements. Je ne saurais dire si c'est une généralité mais dans le secteur dans lequel j'avais pour habitude d'effectuer mes recherches je trouvais presque toujours sa trace au même endroit.  

Attitude

cliquez pour agrandirUne particularité à connaître est l'attitude du Lièvre variable lorsqu'il est gîté. Lorsqu'il est en confiance, il est allongé, les oreilles collées sur le dos et les yeux mi-clos.

 

Lorsque sa confiance se dégrade:

Dans un premier temps il commence à redresser ses oreilles et à ouvrir les yeux.

Dans un second temps, il se dresse sur son arrière train.

A la fin il détale. 

Conclusion

Même avec une certaine expérience, les sorties à la recherche du Lièvre variable ne sont pas toujours couronnées de succès. En effet il faut vraiment que les conditions de neige au sol soient idéales. Idéalement icliquez pour agrandirl faut que la chute de neige se soit arrêtée la veille au soir comme cela le nombre de traces au sol est réduit. Il ne faut pas que la chute de neige soit trop importante, car s'il y a trop de neige, c'est nous qui rencontrons des problèmes de déplacement. Par contre lorsque les conditions sont idéales pour nous, le Lièvre variable doit sentir sa vulnérabilité et souvent il va faire énormément de détours avant de se gîter pour finalement terminer à se glisser sous les rochers.

Découverte en été

Il m'escliquez pour agrandirt arrivé en quelques rares occasions (en gros une douzaine de fois) de découvrir un Lièvre variable durant la belle saison.

A chaque fois c'était en recherchant des Lagopèdes que par hasard j'ai découvert un Lièvre variable, gîté à l'abri d'un rocher.

Mais au final il n'y a eu que deux occasions où j'ai pu les observer correctement. La première fois l'approche n'était pas facilitée par le terrain, il a donc fallu se contenter d'une observation assez lointaine. La seconde fois, la configuration du terrain s'y prêtant mieux, une approche beaucoup plus positive a pu être réalisée. 

De toutes les espèces que j'ai eu l'occasion d'observer en montagne, le Lièvre variable fait partie de mes préférées.

 Retour haut de page

Liens

*** 

Partenaires

et Sites Amis

*** 

Devenir Partenaire

***

Localisation

***

visiteurs sont venus sur ce site depuis le

06 Août 2006

***

Accueil-----Photothèque-----Diaporamas-----Vidéothèque-----Textes

(Copyright) Toute reproduction de tout ou partie du site est strictement interdite. Les photos publiées sur ce site ne sont pas libres de droits et appartiennent à  leurs auteurs respectifs (B. MAHLINGER, L. NOWAK, C. PISSAVINI). Toute copie d'une photo sans préavis à leurs auteurs est interdite. Pour les utiliser contactez-nous

(voir rubrique "contact").